Fév 05, 2019

|

par: Gîtes de France Loir et Cher

|

Catégories: Non classé

Commentaires négatifs, craignez les avis bien écrits, surtout lorsqu’ils sont signés par un homme

L’intérêt des chercheurs pour les contributions anonymes en ligne, dont les avis de consommateurs, est croissant et de nombreuses études nous éclairent sur leur crédibilité et leur impact. Elles démontrent que ces avis doivent être traités et répondus avec sérieux et rapidité.

Une présentation soignée, la qualité de l’orthographe et de l’écriture renforcent par exemple la crédibilité d’un commentaire. Attention donc à ces avis négatifs ’bien écrits’ qui endommagent votre réputation en ligne.

Les hommes plus crédibles que les femmes ?

Une étude vient nous éclairer sur un phénomène plus dérangeant : le lien entre genre et crédibilité. Une signature masculine rendrait un commentaire plus crédible.

Ceci avait déjà été vérifié dans le cadre d’études portant sur des objets technologiques. L’université de Gand, en Belgique, a voulu savoir si ce phénomène se vérifiait pour un avis sur un restaurant.

Réponse sans équivoque : le même commentaire posté avec un prénom masculin est jugé plus clair, plus crédible, plus utile, plus fiable, mieux écrit et son auteur est perçu comme plus intelligent !

Le pire est que ce phénomène se rencontre chez les sondés de tous sexes, certes de façon un peu moins marquée chez les femmes interrogées que chez les hommes.

Une certaine prudence des chercheurs leur fait cependant nuancer le résultat par l’observation que le prénom masculin employé (Peter) est associé à une personne plus âgée, donc plus crédible qu’une personne se prénommant Sophie (le prénom féminin employé pour l’étude).

La recherche universitaire au service de l’expertise

la société Hotelspeaker prépare quotidiennement les réponses aux commentaires reçus par des centaines d’établissements. Ces réponses sont validées par les hôteliers et restaurateurs avant publication. Les rédacteurs de la société suivent une méthode dont les principes restent proches des conseils de bon sens que l’on trouve sur les blogs spécialisés de l’hôtellerie et de la restauration.

Il nous est donc apparu intéressant de vérifier scientifiquement le bien fondé de ces principes. Par exemple…
Quelles sont les réponses les plus efficaces ? Style formel ou informel ? Empathie forte ou modérée selon le type d’avis reçu ? réponses signées individuellement ou au nom de l’établissement ?

Hotelspeaker a annoncé un partenariat avec cette même Université de Gand, une référence européenne en matière de communication linguistique. Cette série d’études vient de débuter. Les résultats feront l’objet d’une publication.